6 milliards d’euros ! C’est la somme que Google pourrait devoir payer !

Depuis quelques années, Bruxelles accuse Google d’abus de position dominante. Après 5 ans d’une enquête lancée en 2010 par l’ancien commissaire européen à la concurrence Joaquín Almunia, la nouvelle commissaire, Margrethe Vestager, annonce la fin de l’enquête pour pratiques anticoncurrentielles de Google en Europe.

On reproche à Google de favoriser ses propres sites et produits en lieu et à la place de ses concurrents dans ses résultats de recherche. Effectivement, Google avait tendance à proposer son comparateur de prix en priorité plutôt qu’un autre lorsque que vous faisiez une recherche d’achat. Les vidéos YouTube profitent aussi de cette pratique par rapport à celles de Dailymotion.

C’est vrai que pour nous les SEO (Référenceurs) il était tentant de multiplier les supports de visibilité appartenant à Google afin de bien positionner une marque.

Mais il est probable que la procédure traine un peu et que Google ne paye jamais.

FB-netbuzz

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

TOP